La fibre de bois – fabriquer avec de la colle PMDI.. !

 Attention…!

Tout panneau en fibres de bois – avec une densité inférieure  à 170 kg/m3  en mono-bloc dépassent une épaisseur de 30 mm est probablement  fabriqué avec des colles Polymères ( PMDI )….

La fibres de bois est elle en danger ? ..

..et oui , et vendu sur le marché depuis 2012 ,mais personne n’en parle clairement et avec transparence……pas encore !!.

.

panneau-isolant-composite-multicouches-55688-3788161

 » Nouvelle génération de la fibre de bois fabrication sèche  »  fabriquer avec des colles PMDI – (Polymeric diphenylmethane diisocyanate ) – une colle actuellement utiliser pour fabriquer des panneaux OSB , panneaux contrecollés, et les panneaux pour  les constructions en  bois massif –  destiné à la construction en ossature bois ou en bois massif.

Moins de masse volumique en fibres de bois = moins de qualité et au détriment de la stabilité des systèmes dans le tempsmais très bon pour pour la vente.

Moins de masse volumique  + des colles PMDI – (Polymeric diphenylmethane diisocyanate ) =  fabrication moins cher  – voila  l’astuce commerciale !

  • Pas d’ expérience sur la fonctionnalité des ces panneaux dans le temps ..
  • Migrations des vapeurs d’eau fortemment amoindri ..
  • Perspiration de la matière douteuse avec une colle ..
  • Stabilité du panneau dans le temps – incertain..!
  • Tenue des enduits dans le temps – risquer ..!

 

Le risque pour l’applicateur – aucune responsabilité pour le fabricant. La fibre de bois n’est plus fibre de bois, elle lui ressemble, c’est tout… D’ailleurs certains produits minéraux (laine de roche, laine de verre) ressemblent -(coloration de la matière)- étrangement à la fibre de bois…!

A savoir:
La responsabilité sera de toute façon  pour l’applicateur

 

La chimie prend sa place dans les produits « Biosourcé » .. pour un intérêt simplement financier.

La fibre de bois – n’est plus fibre de bois … et deviendra simplement un terme « vendeur » comme « ECO » et « BIO » – trop d’argent en jeu – des sommes considérables.
Il faudra rendre énergétiquement viables à peu près 1 500 000 000 m² des façades , rien qu’en France dans le future …

Alors soyons clair : du polystyrène – ou la fibre de bois bourrer des colles chimiques – elle n’est pas belle la fibre ?

Évidement pour la bonne cause  .. !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s