l’incendie de ROUEN parlons-en …Le Polystyrène ? Parlons-en …

 Les dangers liés à l’utilisation du PSE = Polystyrène

 — Encore un dramatique incendie à ROUEN – combien des morts faudra t-il encore avant qu’on interdira  l’isolation à base de  polystyrène …. ??

D’après les premiers témoignages, un convive, descendu avec un gâteau décoré de bougies, a chuté dans l’escalier.  Il y a eu projection de bougies sur les murs et sur le plafond, dont l’isolant phonique  (polystyrène) s’est immédiatement enflammé.

— Isolation en Polystyrène – l’avenir en péril – test d’inflammabilité dans la vidéo à partir de 03.40 minutes à regardé absolument.

Pour passer un test d’inflammabilité un système en I.T.E doit pouvoir résister pendant 20 minutes ,dans le test ici, le système en polystyrène  ne résiste même pas 3 minutes ..

https://youtu.be/1o34slPoa-8

Imperméable et étanche à l’eau (un hydrophobe !) , le PSE est aussi  vulnérable au feu. En cas d’incendie, il libère du CO2, de la vapeur d’eau, du monoxyde de carbone, des suies et des vapeurs très toxiques pour l’homme.

De plus, il est très difficile de se prémunir des émanations de gaz en cas d’incendie.

L’incendie de Dijon, un exemple des risques du polystyrène expansé

Le 15 novembre 2010, un incendie criminel d’un foyer de travailleurs migrants à Dijon a tourné au désastre, avec le décès de sept habitants.

Le bâtiment datait de 1973 et il avait bénéficié en 1987 d’une isolation thermique externe en PER. Le feu s’est propagé très rapidement par la façade, faisant fondre les menuiseries extérieures en PVC.

Les suies et émanations de gaz toxiques se sont alors répandues à l’intérieur du bâtiment, causant plus de décès que les brûlures.

—————————————————————————————

La nouvelle instruction technique 249 du 6 juillet 2010 relative aux façades

Le ministère de l’Intérieur a rendu public le 6 juillet 2010, une nouvelle instruction technique relative aux façades. Cette disposition est applicable depuis le 6 octobre 2010.

Cette nouvelle instruction concerne notamment les systèmes d’isolation par l’extérieur des bâtiments en béton ou en maçonnerie.

Ainsi, lorsque l’isolant n’est pas classé A2-s3, d0 (lesquels ne nécessitent pas de disposition particulière) comme le bâtiment de Dijon il est obligatoire :

  • pour le polystyrène expansé ou polystyrène extrudé (marqué CE euroclasse E, c’est-à-dire ceux dont la combustion à l’embrasement généralisé est très importante), l’industriel doit être en mesure de prouver le suivi d’ignifugation au producteur. Le niveau de performance doit être équivalent àl’euroclasse D pour :
    • l’épaisseur conventionnelle de 60 mm pour les polystyrènes expansés ;
    • l’épaisseur conventionnelle de 40 mm pour les polystyrènes extrudés.

Il est impératif de mettre un enduit hydraulique à base de mortier d’au moins 10 mm d’épaisseur ; enduit non appliqué à Dijon.

De plus, la jonction de l’isolant et de son armature avec les linteaux, tableaux et appuis de fenêtre doit être renforcée selon des techniques spécifiques en fonction de l’épaisseur de l’isolant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s